La descente du Portugal

12/11/12
Après avoir bien négocié le passage du Cap Finisterre il était temps de basculer au Sud. Les vents étant eux mêmes quasi plein sud il va falloir faire de nombreux empannages: c’est une manœuvre complexe qui consiste à changer de bord pour avoir tantôt le vent de bâbord, tantôt le vent de tribord ce qui permet de garder une direction moyenne plus rapide qu’avec un vent arrière. 
Au pointage de ce matin je suis aux alentours de la 1800° place il me faut donc programmer ma route au mieux : ne pas trop s’éloigner des côtes portugaises me semble la meilleure solution, il. Sera temps plus tard de partir vers l’ouest. 
 
La journée m’a pour le moment donné raison, avec cette option sud j’ai gagné quelques centaines de place (1300°). Il est temps désormais de faire des choix : continuer plein sud ou commencer à faire de l’ouest. Je choisi cette seconde solution pour essayer de toucher des vents plus forts à la bascule de 8:00 demain. Je verrais bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *